Mon pas-à-pas pour en finir avec la culpabilité

Dernière mise à jour : 4 févr.

Chacun de nous l'a expérimenté, quand on a la sensation de ne pas être en adéquation avec ce que l'on attend de nous, on a tendance à culpabiliser.


La culpabilité naît du jugement que vous portez sur vous-même, de la comparaison que vous faites avec les autres ou avec la personnalité que vous aimeriez avoir.


Vous avez peut-être l'impression de ne pas vous juger ni de juger les autres, mais si vous ressentez de la culpabilité, vous êtes dans le jugement de vous-même.


S'il est bon de s'inspirer de personnes que vous admirez, il ne s'agit pas pour autant de les copier, mais d'en observer les qualités que vous aimeriez développer chez vous.


Il faut également garder à l'esprit que les autres n'ont pas les mêmes valeurs, pas les mêmes croyances, pas la même personnalité que vous. Chaque être humain est unique. Par conséquent, aucune comparaison n'est possible.


Vous avez quelque chose d'unique à apporter au monde, ne l'oubliez pas.


Lorsque la culpabilité pointe le bout de son nez, prenez de la hauteur pour voir les choses sous un angle différent.

  1. Posez vous un moment dans un espace calme, prenez quelques longues inspirations et expirez lentement pour détendre votre corps.

  2. Prenez conscience que vous ressentez de la culpabilité, voyez ce que cela fait dans votre corps (par exemple, votre estomac est noué, vous avez une boule dans la gorge, etc...) et ce que cela vous révèle de vous, quelle facette de vous-même cela vient mettre en lumière alors que vous préféreriez la cacher.

  3. Acceptez ce que vous ressentez et acceptez cette facette de votre personnalité. Dites vous "Ok, je ressens de la culpabilité, je ressens cette émotion dans mon corps, j'ai bien compris et j'accepte ce que cette sensation est venue me dire de moi et je l'en remercie."

  4. Reprogrammez votre pensée en prenant la ferme intention d'être apaisé(e) sur le sujet qui vous fait culpabiliser. Dites vous "Ok, je prends la ferme décision d'être apaisé(e) sur ..., je m'engage à me pardonner d'avoir cru que je n'étais pas..." (par exemple : "Ok, je prends la ferme décision d'être apaisé sur la confiance que je m'accorde, je m'engage à me pardonner d'avoir cru que les autres étaient meilleurs que moi."). Vous pouvez répéter cette intention comme un mantra si cela vous aide. Posez ensuite votre attention sur les valeurs et les croyances que vous voulez développer chez vous. Listez les si besoin, puis dites vous "Ok, ce que j'ai cru m'a permis de faire mon expérience, mais à partir d'aujourd'hui, je choisis et je prends l'engagement de focaliser mon attention sur...".

  5. Emanez ensuite votre nouvelle énergie : posez des actions qui vous permettent d'exprimer ces valeurs. Plus vous les exprimerez, plus elles feront partie intégrante de vous. Vous êtes maintenant la personne que vous vouliez être, incarnant son véritable potentiel.

Soyez patient(e) et doux(ce) avec vous-même, ne précipitez pas les étapes, acceptez de prendre le temps d'expérimenter ce pas-à-pas pour vous, prenez ce moment comme une rencontre avec vous-même.


Observez la nature, elle est un excellent guide : chaque fleur est unique et délivre son parfum. La rose n'est pas comparable au muguet, et il ne nous viendrait pas à l'esprit qu'elle puisse culpabiliser de ne pas pousser sous forme de clochettes ;)




Tout ceci n'est que ma vérité, j'espère simplement qu'elle vous sera utile.


#culpabilité #confianceensoi #pouvoirpersonnel #jugement


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout